ELECTION DES CONSEILLERS DES FRANÇAIS DE L'ETRANGER

Cliquer sur le nom du pays 😊

Irlande

Marie-Hélène

Poudevigne

  • Sébastien
    Guillemet

    Originaire de la région Centre et après avoir vécu quelques années à Paris, je me suis installé en Irlande il y a plus de 12 ans. Je suis marié à une Irlandaise et père de 3 enfants scolarisés au Lycée français d’Irlande dont je suis membre du Conseil d'établissement. Nous vivons dans le sud de Dublin. Ingénieur en agriculture de formation (diplômé de l’Ecole Supérieure d’Agriculture d’Angers), j’ai construit mon parcours professionnel en combinant ma formation technique, mon goût du relationnel et ma détermination à mener à bien les projets que j’entreprends. Au cours des 20 dernières années, j’ai notamment occupé des postes de direction commerciale et de direction générale dans des entreprises en France et en Irlande. Je suis aujourd’hui consultant au sein d'une société créée par des Français implantés en Irlande, dédiée à l’accompagnement des PME françaises et irlandaises dans le développement commercial entre ces deux pays.

  • Valérie
    Voisin-O'Reilly

    Je réside en Irlande depuis plus de 25 ans. Je travaille comme professeure de français langue étrangère à DCU. Je suis également mère de trois grands enfants. Depuis mon arrivée en Irlande, j'ai toujours été très impliquée et active dans la communauté française. J’ai fait partie de plusieurs comités d’associations franco-irlandaises et de la Commission des élections de l’Ambassade. J’ai également eu l'occasion à de nombreuses reprises de rencontrer et d’aider des Français d’Irlande. Je souhaite porter une nouvelle fois mon soutien à Marie-Hélène et je vous invite à découvrir toutes les nombreuses actions pratiques qu’elle a entrepris pour satisfaire les demandes très variées des Français en Irlande.

  • Jean-Bertrand
    de Villeneuve

    Je m'engage sur cette liste car je souhaite aider mon prochain. Je ne veux défendre aucune cause précise et ne suis membre d’aucune association spécifique. Il m’arrive de faire office d’écrivain public (à titre bénévole généralement), afin d’aider telle ou telle personne arrivant dans mon Bureau de Traduction-Interprétation et qui m’en fait la demande. Je serais désireux avec les autres colistiers d’examiner la possibilité d’une permanence régulière au cours de laquelle nous pourrions échanger avec celles et ceux qui nous rendent visite, être à leur écoute et les aider à trouver des solutions. Je pense aussi qu’il serait bon de remettre en place l’association de bienfaisance qui venait en aide il y a des années de cela aux Français dans le besoin.

  • Laure
    Hantz-Burnet

    Installée en Irlande et expatriée depuis de nombreuses années, maman d'un jeune enfant, j'ai eu la chance de vivre, étudier et travailler dans différents pays et de communiquer dans différentes langues. Je crois fermement à la valeur des expériences et suis convaincue que la vie et le hasard nous offrent de formidables opportunités. J'ai eu ainsi la chance d'intervenir dans des lycées et universités sur la thématique des risques naturels, de juger des projets scientifiques d'élèves du primaire et du secondaire, de donner bénévolement des cours de français aux enfants primo-arrivants au Canada ou encore de créer une émission musicale pour une radio universitaire lors des mes études. Le développement durable, la communication et l’échange d’idées sont des valeurs essentielles dans ma vie professionnelle et personnelle. Si je peux vous aider dans vos démarches ou dans des situations inattendues, je le ferai avec plaisir !

  • Fabrice
    Canaveera

    Né à l'Ile Maurice, j’habite en Irlande depuis 2002. Marié, père de deux garçons de 8 et 12 ans, je vis à l’extérieur de Dublin. J’ai toujours apprécié la culture française et je suis particulièrement attaché à la Bretagne, terre natale de mon épouse. Mes enfants font partie de l’association FLAM, dont plusieurs branches ont été initiées par Marie-Hélène Poudevigne, où ils découvrent la culture française avec d’autres enfants francophones. Je travaille dans une multinationale du secteur de la finance en tant que responsable commercial pour le marché français. Passionné de sport, je suis entraîneur bénévole de l'équipe de basketball locale. J’entraîne des jeunes de moins de 14 ans, de moins de 16 ans et de moins de 18 ans. Je suis également bénévole dans une association qui enseigne aux personnes âgées l’usage des nouvelles technologies. Je me présente car je sais que je peux aider et conseiller les Français d'Irlande en partageant l’expérience que j’ai acquise durant mes 18 années passées dans ce pays.

  • Shannon
    Biondi

    Je suis née à Paris et j’ai grandi en Irlande. Mes études de musique achevées, je suis devenue avocate au barreau. J’exerce dans toute l’Irlande. J’aime jouer du violon, dessiner, aller au cinéma. Je pratique beaucoup de sport et je prends part à des compétitions. Je voue un amour immense aux animaux. Je me suis impliquée dans la communauté française d’Irlande dès mon arrivée de France : récitals à l’Alliance française pour les événements de la Francophonie, pour des jumelages avec des communes de France et pour des festivals, initiatrice de la toute 1ère joute oratoire du département Law and French de Trinity College, membre du Club de lecture français de James Joyce, vice-présidente de l’Union des Français de l’Etranger-Irlande. J’ai également créé ma start-up destinée à mettre en relation les artistes et apprentis en art digital. Il est important de maintenir des liens avec notre beau pays qu'est la France. Je souhaite ainsi continuer à promouvoir ses talents tout en rassemblant la communauté française.

    Bio

    Franco-irlandaise, installée en Irlande depuis 26 ans, j’ai été nommée Consule honoraire de France et j'ai créé la représentation de l’Union des Français de l’Etranger. Forte de vingt années d’engagement communautaire, je me suis présentée en mai 2014 au suffrage de mes compatriotes établis en Irlande pour l'élection des Conseillers des Français de l’étranger. Au cours de mon mandat, consultée sur tous les sujets qui touchent à la vie des Français d'Irlande, il m’a importé de donner tout son sens à ma fonction : être à l’écoute, accompagner, soutenir, renseigner dans les meilleurs délais. Vous êtes nombreux à solliciter mon aide parce que vous reconnaissez en moi une personne sérieuse, fiable et qui maîtrise bien les sujets. Celles et ceux qui m'ont côtoyée ou contactée peuvent témoigner de mon sens des responsabilités. Autant de fonctions bénévoles que de devoirs au service de la communauté française, qui m’ont valu de recevoir l’Ordre national du Mérite.

    Déclaration d'intention

    Nous sommes des Françaises et des Français résidant en Irlande depuis de nombreuses années, nous n’avons pas oublié nos premières années de vie dans ce chaleureux pays, la découverte de ses habitants, de ses coutumes et de son quotidien souvent différent.

    Cette période d’adaptation n’a pas toujours été aisée. Nous nous souvenons également des conseils prodigués par celles et ceux vivant en Irlande de longue date. C’est pourquoi il est important qu’à notre tour - familiers avec les problématiques locales - nous partagions notre expérience du terrain, que nous restions à l’écoute de celles et ceux qui recherchent une information et que nous leur tendions la main.

    Avec nos profils et parcours différents, nous formons une équipe compétente et dynamique, qui vous offre un large éventail de conseils dans des domaines aussi différents que complémentaires : environnement, éducation, entreprenariat, affaires sociales, sport, démarches administratives, juridiques...Nous serons la courroie de transmission de vos préoccupations auprès de l’Ambassade, du Consulat et des parlementaires des Français de l’étranger, nous défendrons et servirons vos droits et vos intérêts.

    Nous ne sommes pas des politiques, nous n’en ferons pas, nous sommes là pour la communauté française, dans son intégralité et sa diversité.

    Pour défendre et servir les intérêts des Français de l’étranger.

    Pour des Français de l’étranger à part entière et non entièrement à part !

    Propositions

    1

    Poursuivre la simplification des démarches administratives déjà amorcée.

    Favoriser l’inscription au Registre des Français établis hors de France.

    Garantir le maintien des services publics consulaires de France à Dublin.

    Agir comme un relai entre les administré.e.s, l’Ambassade et les parlementaires des Français de l’étranger : la défense de vos intérêts, le suivi de toutes les réformes conduites pour les Français de l’étranger et l’application des nouvelles réglementations.

    Gérer et suivre vos demandes de renseignements, réactivité et fiabilité assurées.

    2

    Contribuer à la meilleure information possible et continuer l’action engagée.

    Afin de répondre au mieux aux questions des Françaises et des Français d’Irlande et pour être vraiment efficace, nous avons créé une e-lettre d’information avec les équipes techniques de l'ASFE (Alliance Solidaire des Français de l’étranger) et une mise en relation avec des experts.

    Parmi les thèmes traités : installation à l’étranger, vie administrative, éducation et culture, emploi, logement, fiscalité, sécurité, santé, retraite, retour en France.

    Poursuite des permanences de votre élu.e.

    3

    Renforcer l’action sociale consulaire. Demander une augmentation de l’enveloppe allouée aux aides financières pour nos compatriotes en difficulté. Tisser un réseau de stages, en comptant sur la présence de nombreuses entreprises françaises en Irlande. Soutenir des projets éducatifs et culturels destinés aux Français de l’étranger. Votre élue est membre de la Commission du programme STAFE (Soutien au Tissu Associatif Français) et de la Commission locale des bourses scolaires. Continuer le développement du programme FLAM (Français Langue Maternelle) soutenu dès ses origines par votre élue.

    4

    Favoriser la prise de conscience écologique et continuer nos bonnes habitudes

    Protéger l’environnement est devenu l’affaire de tous, des gestes du quotidien à des campagnes de sensibilisation et aux innovations écologiques.

    Proposer des ateliers.

    Devenir une France verte en Irlande.

    5

    Cultiver le devoir de mémoire et promouvoir l’action menée par les institutions et associations françaises : ne pas oublier ceux qui ont porté les armes pour la France.

    Maintenir la JDC (Journée Défense et Citoyenneté) pour permettre aux jeunes de renforcer leurs liens avec la France.

    Délivrer une carte électorale de Français de l’étranger, afin de sensibiliser les Françaises et les Français à leur devoir civique.

    Agenda

    Faisons connaissance !

    14/04/2021 à 16:00

    Plus d'informations

    Brèves

      Actualités de la circonscription

      Comment voter ?

      Qu'est-ce qu'un Conseiller des Français de l'étranger ?

      Les Conseillers des Français de l’étranger sont des élus locaux et de proximité qui connaissent, soutiennent et représentent les Français de l’étranger auprès des ambassades et consulats de France à l’étranger. Ils sont élus au suffrage universel direct par les Français de leur pays / circonscription pour un mandat de 6 ans (5 ans pour l'élection de mai 2021, le mandat précédant ayant été prolongé du fait de la pandémie mondiale).

      Ces élus représentent les Français de leur circonscription, et non la France (comme les Ambassadeurs et les Consuls).

      Ils siègent au “conseil consulaire” et sont chargés d’émettre des avis sur les questions inhérentes à la vie quotidienne des Français de l’étranger. Ils sont consultés pour toutes questions relatives à l’emploi, la santé, l’apprentissage, l’enseignement ou encore la sécurité des Français installés hors de France.

      Les conseillers des Français de l’étranger ont à se prononcer sur les bourses demandées par les Français pour étudier dans les lycées français à l’étranger, ainsi que sur les subventions accordées aux associations ayant un lien avec la France ou la langue française.

      Qui peut voter ?

      Tous les Français de plus de 18 ans inscrits sur la liste électorale consulaire. Pour vérifier que vous êtes bien inscrit, il suffit de consulter cette page .

      Si vous n’êtes pas inscrit(e) sur cette liste, vous pouvez le faire jusqu’au 23 avril 2021 en suivant ce lien. Attention, pour vous inscrire sur la liste électorale sans vous inscrire au Registre des Français de l’étranger, il faudra vous rendre au consulat.

      Quelles sont les différentes modalités de vote pour les élections consulaires ?

      - Le vote à l’urne

      - Le vote électronique

      - Le vote par procuration

      Quand a lieu le vote à l’urne ?

      Le samedi 29 mai 2021 pour les Amériques et le dimanche 30 mai 2021 pour le reste du monde.

      Le vote est ouvert de 8h à 18h, sauf arrêté du Ministère de l’Europe des Affaires Étrangères modifiant les horaires d’ouverture et de fermeture de certains bureaux de vote.

      Le vote électronique sera-t-il possible ? Si oui, quand ?

      Oui. La plateforme de vote électronique a été validée.

      La période d’ouverture du vote électronique est prévue du 21 mai 2021 (midi heure de Paris) au 26 mai 2021 (midi heure de Paris).

      De quels éléments un électeur a-t-il besoin pour utiliser le vote électronique ?

      Le vote électronique repose sur deux éléments essentiels : une adresse email et un numéro de téléphone à jour.

      Un électeur peut actualiser les données dont dispose l’administration en se rendant sur ce lien : ICI

      Le vote par procuration est-il autorisé ?

      Un électeur peut voter par procuration. C’est-à-dire qu’il peut choisir une personne (un mandataire) pour voter à sa place. Un mandataire peut être porteur de 3 procurations maximum. L’électeur absent le jour de l’élection doit faire établir sa procuration au plus tôt auprès des autorités consulaires.

      Quelles sont les modalités du vote par procuration à respecter ?

      Conditions à respecter :

      - L’électeur qui donne procuration (le mandant) et celui qui la reçoit (le mandataire) doivent être inscrits sur la même liste électorale consulaire. Ils ne doivent pas forcément être électeurs du même bureau de vote.

      - Le jour du vote, le mandataire ne doit pas détenir plus de 3 procurations (dont une seule établie en France).

      Pour donner procuration, l’électeur doit se présenter en personne au consulat, sauf cas de force majeure en ayant rempli le formulaire disponible sur le lien suivant : ICI